de fr it

FrançoisOyex-Delafontaine

8.1.1817 aux Collatels (comm. Bex), 19.7.1884 à Corsier-sur-Vevey, prot., de Bex. Fils de Jean-David et de Marguerite Genet. 1843 Susanne-Marie Delafontaine, fille de Pierre Philippe. Instituteur, quelque temps précepteur à Munich, O. fait l'essentiel de sa carrière à Lausanne. Député radical au Grand Conseil vaudois (1840-1850), volontaire lors de la guerre du Sonderbund. Revendiquant haut et fort un statut de "poète populaire", formellement peu raffiné mais authentique, il explore la veine patriotique et militaire, mais donne aussi de petits tableaux campagnards. Grâce à ses chansons, il acquiert une notoriété qui lui vaut de collaborer à la mise au point du premier manuel de chant destiné aux classes vaudoises (L'Ecole musicale, 1876). Il est également l'auteur d'une cantate anniversaire sur la bataille de Grandson (musique de Henri Plumhof).

Sources et bibliographie

  • E. Rambert, «Trois poètes vaudois», in Bibl. universelle, 48, 1873, 532-547
  • J.-P. Chuard, «Au congrès de la paix à Lausanne en 1869, un admirateur de Victor Hugo: François Oyex-Delafontaine», in Mémoire vive, 2, 1993, 64-68
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Variante(s)
François Oyex (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 8.1.1817 ✝︎ 19.7.1884
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature