de fr it

Calfeisen

Vallée de haute montagne de la comm. de Pfäfers (SG), orientée ouest-est, parcourue par la Tamina et débouchant dans le val Tamina à Vättis. En 1346, les alpages de la vallée de C. (Kalueys), alors habitée par des Walser, furent partagés pour être exploités en parcelles individuelles. Les Walser payaient leurs redevances à l'abbaye de Pfäfers et dépendaient de la juridiction de la seigneurie de Freudenberg. Ils élisaient un amman pour les affaires communales. La vallée devint territoire de la Confédération en 1483. Pour des raisons économiques et climatiques, elle ne fut plus habitée en permanence dès les XVIe/XVIIe s. Les derniers Walser émigrèrent à Vättis. Le village de Sankt Martin possède une église (mentionnée en 1432, elle relevait de la paroisse de Vättis), ainsi que d'anciennes maisons et autres bâtiments d'exploitation. De nos jours, la vallée ne vit que de l'économie alpestre et du tourisme. Depuis 1976, le lac de barrage de Gigerwald s'étend entre Sankt Martin et Vättis.

Sources et bibliographie

  • F. Perret, éd., Urkundenbuch der südlichen Teile des Kantons St. Gallen, 1961-
  • O. Winkler, «Über Lebensraum und Wirtschaft der freien Walser im St. Gallischen Calfeisental», in Corona amicorum, 1948, 135-149 (E. Egli, éd.)
  • W. Vogler, «Die Walser und die Abtei Pfäfers», in Das Werk der Klöster bei der Besiedlung der Alpen, 1992, 71-87
Indexation thématique
Environnement / Vallée