de fr it

Tscherlach

Comm. bourgeoise et paroisse de la comm. de Walenstadt SG. 1422 Zscherlach. 150 hab. en 1837, 213 en 1950, 305 en 2000. Au XVe s., T appartenait aux comtes de Sax-Misox. Ils donnèrent terre et gens en fief à Gaudenz von Hofstetten, de Walenstadt. Un document de 1422 sur la communauté d'alpage en réglementait l'utilisation. En 1450, T. passa aux Blarer de Wartensee qui l'incorporèrent à la seigneurie de Kempten. Les Tschudi de Glaris achetèrent T. en 1513 et la réunirent à la seigneurie de Flums-Gräpplang en 1528. Des moulins sont mentionnés au bord du Widenbach en 1595. La chapelle de Saint-Jean-l'Evangéliste fut construite et consacrée en 1641-1642; T. et Berschis se détachèrent de l'église de Flums pour former une paroisse en 1714. En 1779, T. se racheta de sa sujétion envers la seigneurie de Flums-Gräpplang; elle fut rattachée, avec Berschis, à la commune de Walenstadt en 1803. T. n'a plus d'école depuis 1967. De nouvelles entreprises se sont installées à T. à la fin du XXe s.

Sources et bibliographie

  • P. Gubser, Dorfchronik von Tscherlach, 1985