de fr it

Wasserfluh

Col situé dans le canton de Saint-Gall, reliant la vallée de la Thur à celle du Necker, entre Lichtensteig et Brunnadern. Le hameau de Wasserfluh est situé sur la commune de Neckertal, au sommet du col (848 m). Au nord de celui-ci se dressent sur un promontoire les ruines du château de Neu-Toggenburg, construit aux environs de 1270. Le nom de Wasserfluh est en usage depuis le XVe siècle. Le chemin du col constituait un tronçon important de la liaison entre Saint-Gall et la Suisse centrale. Son tracé figure sur une carte topographique manuscrite du comté du Toggenbourg dressée en 1712 par Emanuel Gross. Le prince-abbé Beda Angehrn fit aménager ce chemin en route carrossable jusqu'à Brunnadern et Sankt Peterzell (1786-1787). Celle-ci fut modernisée entre 1839 et 1844 (modification du tracé à l'Obertorplatz de Lichtensteig). En 1910, le tunnel de Wasserfluh, long de 3548 m, fut ouvert sur la ligne du Bodensee-Toggenburg-Bahn (plus tard Schweizerische Südostbahn) rejoignant le lac de Constance.

Sources et bibliographie

  • Müller, Armin: Lichtensteig. Geschichte des Toggenburger Städtchens, 1978.
Indexation thématique
Transports / Col

Suggestion de citation

Hans Büchler: "Wasserfluh", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.08.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/015971/2012-08-16/, consulté le 25.05.2024.