de fr it

Pierre-AndréSayous

9.11.1808 à Genève, 22.2.1870 à Paris, prot., de Genève, Français (réintégré 1852). Fils d'Etienne, graveur et négociant, et de Charlotte Andrée Counis. 1) 1831 Elisabeth Baumgartner, fille de Jean, 2) 1839 Sophie Henriette Besson, fille de David-Auguste. Etudes à l'académie de Genève. Membre du Conseil représentatif en 1840, principal du collège en 1843. S. succède en 1846 à son cousin Rodolphe Töpffer dans la chaire de rhétorique et de belles-lettres, mais ses sympathies pour le parti conservateur lui coûtent son poste en 1848. Etabli à Paris en 1852, il travaille au ministère de l'Instruction publique, puis exerce, de 1859 à sa mort, les fonctions de secrétaire du Conseil central des Eglises réformées de France, et de sous-directeur du Bureau des cultes non catholiques, tout en poursuivant ses recherches d'histoire littéraire, centrées sur les écrivains protestants et prioritairement sur les Genevois. Officier de la Légion d'honneur (1867).

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 5, 488
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.11.1808 ✝︎ 22.2.1870
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature