de fr it

GaspardVallette

13.5.1865 à Jussy, 6.8.1911 à Préfargier (auj. comm. La Tène), prot., de Chêne-Thônex (auj. comm. Chêne-Bourg et Thônex). Fils de Jean-Jacques Louis, pasteur, et de Marie-Emma Duvillard. Célibataire. Etudes de lettres (1883-1885) et de droit (1885-1888) à l'université de Genève. Voyages en Europe. Professeur de littérature française au collège Calvin à Genève (1895-1898). V. traduit Arthur Schnitzler (Mourir, 1896). Rédacteur en chef de La Suisse (1898-1903). Correspondant genevois de la NZZ, il collabore à de nombreux périodiques, dont La Semaine littéraire, où il tient une chronique mensuelle sous le pseudonyme de Chanteclair, et la Gazette de Lausanne. Son œuvre, dont ses articles fournissent la matière principale, se constitue à partir de sujets historiques et patriotiques (Croquis de route, 1903; Jean-Jacques Rousseau genevois, 1911); la montagne fut l'un des pôles de sa réflexion. Ami intime de Philippe Monnier. Docteur honoris causa de l'université de Genève en 1909. Zofingien.

Sources et bibliographie

  • Fonds, AEG et BGE
  • A. Berchtold, La Suisse romande au cap du XXe s., 21966, 240-245
  • Francillon, Littérature, 2, 210-211
  • D. Maggetti, L'invention de la littérature romande, 1830-1910, 1995, 228-233
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.5.1865 ✝︎ 6.8.1911