de fr it

AndréVerre

17.1.1802 à Genève, 1861 au Brésil, prot., de Genève. Fils d'André, fabricant d'eau minérale, et d'Etienette Gide. Etudes de gravure, de dessin et de peinture. En 1824, V. se rend à Poltava (Russie, auj. Ukraine), où il exerce la profession de maître de dessin dans un pensionnat de jeunes filles. De retour à Genève, il se convertit au catholicisme, puis s'établit à Turin en 1828, où il enseigne le dessin dans un collège de jésuites. Il va vivre ensuite à Paris, comme peintre et graveur, puis au Brésil, où l'on perd sa trace. Ecrivain à ses heures, V. a laissé une œuvre assez insignifiante, dont un long poème, Le dernier jour, publié à Genève en 1827.

Sources et bibliographie

  • M. Monnier, Genève et ses poètes du XVIe siècle à nos jours, 1874
  • SKL, 3, 377
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.1.1802 ✝︎ 1861