de fr it

JeanFollonier

1.2.1920 à Hérémence, 9.6.1987 à Sion, cath., d'Hérémence. Fils de Jean Pierre et de Marie Sophie Mayoraz. 1944 Olga Bertha Pralong. Ecole normale de Sion. Instituteur à Hérémence (1938-1983), F. s'est fait connaître par ses romans. La nuit mauvaise (1946), Marguerite Voide (1948), Les greniers vides (1970), La sommelière (1971), Le paysan des étoiles (1980) sont destinés à un public populaire. Leur intrigue est située en Valais, ce qui permet à l'écrivain de faire connaître les mœurs et les paysages de son canton. Cet attachement à sa terre, F. l'exprime aussi, sur un mode nostalgique, dans des essais. Peuple des montagnes (1945), Valais d'autrefois (1968) font revivre les traditions, les images et les modes de vie d'un "vieux pays" bientôt effacé par les vagues du progrès.

Sources et bibliographie

  • Nouvelliste et Feuille d'Avis du Valais, 10.6.1987
  • R. Francillon, D. Jakubec, dir., Littérature populaire et identité suisse, 1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.2.1920 ✝︎ 9.6.1987
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature