de fr it

LouisGaulis

3.1.1932 à Londres, 29.3.1978 à Tyr (Liban), prot., de Genève, Lausanne et Cossonay. Fils d'Eugène, avocat puis banquier, et d'Inès Berthout van Berchem. Etiennette de Foras de Bourgneuf. Etudes inachevées d'ethnologie. G. est cofondateur du cabaret Le Moulin à Poivre (1956) et du Théâtre de Carouge (1958), où il joue jusqu'en 1962. François Simon met en scène son Capitaine Karagheuz (1960), pièce à succès traduite en huit langues (prix Schiller, 1961). Le Théâtre de Carouge et le Centre dramatique romand créent en 1967 Le Serviteur absolu. G. est l'auteur de nouvelles, d'un roman et de scénarios pour la télévision et le cinéma. Entré au CICR en 1972, il est délégué au Bangladesh, au Vietnam, à Chypre. Le Centre dramatique de Lausanne crée Le Singulier combat du chevalier Gaspard (1977) et Les Césars du cirque Suétone (1978) quelques semaines avant sa disparition brutale, en mission au Liban.

Sources et bibliographie

  • Schweizer Bühnenwerke des 20. Jahrhunderts, 1972, 52
  • Francillon, Littérature, 3, 227-229
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.1.1932 ✝︎ 29.3.1978
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature