de fr it

AnnePerrier

16.6.1922 à Lausanne, 16.1.2017 à Saxon, prot., puis cath., de Sainte-Croix. Fille de Guillaume, architecte, et d'Elise Meunier. 1947 Jean Hutter, éditeur et directeur des Editions Payot Lausanne. Baccalauréat, puis études de lettres (interrompues) à Lausanne. P. hésite tout d'abord entre la musique et la poésie, puis publie ses premiers poèmes dans les revues Lettres et Rencontre (1943-1953), ainsi que dans Nova et vetera après sa conversion au catholicisme et sa rencontre avec l'abbé Charles Journet (début des années 1950). Dans les années 1960, elle se lie d'amitié avec Philippe Jaccottet, Maurice Chappaz, Gustave Roud, le poète portugais Cristovam Pavia et, dès 1972, avec le poète français Pierre-Albert Jourdan. P. tient fermement pour un art autonome, libre de tout engagement. Son écriture vise à une forte économie de moyens rhétoriques, que traduit aussi bien la simplicité du lexique que l'esthétique de la brièveté. Sa poésie est intimement liée au quotidien, lui-même vécu comme une aventure spirituelle. Ses poèmes, au caractère à la fois bref, oral et religieux, questionnent la merveille du monde autant qu'ils se concentrent sur la douleur de l'absence, convoquant une nature humble et pacifique (arbres, fleurs, oiseaux, abeilles) avec laquelle le sujet lyrique converse. Nombreuses distinctions, dont le prix Rambert (1971), le prix Schiller (1976), le prix des écrivains vaudois (1996), le grand prix de la littérature française hors de France (2000) et le prix de la Fondation Leenards (2003).

Sources et bibliographie

  • La voie nomade: et autres poèmes: œuvres complètes, 1952-2007, 2008
  • Fonds, BCUL
  • P. Amstutz, «Admiranda levium spectacula rerum», in Ecriture, 52, 1998, 70-76
  • Francillon, Littérature, 3, 153-166
  • J.-M. Baude, Anne Perrier, 2004
  • Plans-fixes, [vidéo], 2007
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.6.1922 ✝︎ 16.1.2017
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature