de fr it

HenriPerrochon

6.10.1899 à Provence, 29.3.1990 à Payerne, prot., de Cheseaux-sur-Lausanne, bourgeois d'honneur de Payerne (1965) et de Provence. Fils de Jean Louis Edouard, pasteur, et d'Anita Cécile Laidrich. Madelaine Bersier, fille de Charles, notaire. Licence (1921) et doctorat (1925) ès lettres à Fribourg. Professeur de français, latin et grec au collège de Payerne (1927-1964), privat-docent à l'université de Lausanne (1938-1964). Historien des lettres romandes, collaborateur de diverses revues, P. fait connaître la tradition historico-littéraire broyarde dans Le Démocrate et la Feuille d'Avis de Payerne (1946-1980). Il écrit sur des personnalités d'importance régionale ou nationale, comme Antoine Henri Jomini, Alexandre Vinet (1947), Edouard Rod ou encore C.F. Ramuz, et sur d'autres moins connues des XVIIIe et XIXe s. Il suit de près le travail des écrivains vaudois contemporains et donne un Langage des Vaudois en 1979.

Sources et bibliographie

  • J.-P. Chuard, «Henri Perrochon (1899-1990)», in RHV, 1990, 101-103
  • P. Hurni et al., Le souvenir d'Henri Perrochon, 1990 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.10.1899 ✝︎ 29.3.1990