de fr it

Jean Adrien deTorrenté

24.12.1726 à Sion, 21.10.1778 à Sion, cath., de Sion. Fils de Jean Philippe (->) et de Marie-Cécile Barberini. 1755 Marie Barbe de T., fille d'Antoine, bourgmestre de Sion. T. commença sa carrière comme notaire, avant de devenir magistrat au service de sa ville natale: consul de la souste (1755), secrétaire de la ville (1762-1770), vidomne et châtelain du vidomnat (1770-1772) ainsi que grand châtelain et délégué à la Diète valaisanne (1776-1778). Suivant les pas de son père, il fut secrétaire épiscopal, chancelier du chapitre cathédral et châtelain de la seigneurie de Clèbes (possession de l'abbaye de Saint-Maurice). Grâce à sa connaissance du droit coutumier et de la jurisprudence, il rédigea un commentaire en latin des Statuta Patriae Vallesii, inachevé mais souvent utilisé. Géomètre et dessinateur de talent, T. réalisa un plan du Grand-Pont de Sion et un plan visuel de la ville.

Sources et bibliographie

  • J. Fayard-Duchêne, «Du val d'Anniviers à Sion: la famille de Torrenté des origines à nos jours», in Vallesia, 61, 2006, 1-299, surtout 120-122, 237-238
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.12.1726 ✝︎ 21.10.1778