de fr it

John AddingtonSymonds

5.10.1840 à Bristol, 19.4.1893 Rome. Fils de John Addington, médecin. 1864 Catherine North. S. disposait d'une fortune qui lui permit de se consacrer à l'écriture (essais et poèmes, consacrés notamment à l'amour homosexuel dont il se fit publiquement le défenseur). Atteint de tuberculose, il vint en Suisse, séjourna à Mürren, Pontresina, Glion et au Monte Generoso, puis se fixa en 1867 à Davos, où il résida jusqu'à la fin de sa vie. Il y écrivit son œuvre majeure, Renaissance in Italy (7 vol., 1875-1886). Il participa à la vie sociale du village, s'intéressa activement aux courses de luge, créant en 1885 le Symonds Shield, premier trophée international, et assista à la fête fédérale de gymnastique de 1891, à Genève. Il est aussi l'auteur de sonnets inspirés par les paysages hivernaux et publia, avec l'aide de sa fille Margaret, des essais intitulés Our Life in the Swiss Highlands (1892).

Sources et bibliographie

  • M. Triet et al., 100 Jahre Bobsport, 1990, 48
  • E. Giddey, Hors des chemins battus, 1998, 93-99
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.10.1840 ✝︎ 19.4.1893