de fr it

Amies de la jeune fille

L'Union internationale des Amies de la jeune fille (AJF) fut fondée en 1877, avec siège à Neuchâtel, sous la présidence de Marie Humbert-Droz, à la suite du premier congrès abolitionniste international tenu à Genève (Abolitionnisme). La section suisse, fondée en 1886, se consacra à la prévention de la prostitution. Les AJF assistaient les jeunes filles arrivant en ville à la recherche d'un emploi et leur offraient un logement avantageux dans des foyers ("maisons Martha"). Après 1945, elles se concentrèrent sur le placement de jeunes filles au pair. Enfin, s'adaptant à leur époque, elles offrent dans les gares soutien et information aux personnes étrangères, âgées ou désorientées. Depuis 1999, l'union suisse se nomme Compagna; son siège est actuellement à Lucerne.

Sources et bibliographie

  • B. Mesmer, Ausgeklammert - Eingeklammert, 1988
  • Hundert Jahre Freundinnen Junger Mädchen (FJM), 1889-1989, 1989
  • M. Gosteli, éd., Hist. oubliée, 2 vol., 2000

Suggestion de citation

Joris, Elisabeth: "Amies de la jeune fille", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.01.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/016501/2006-01-09/, consulté le 25.09.2020.