de fr it

Opus Dei

Organisation de l'Eglise catholique, fondée le 2 octobre 1928 à Madrid par le prêtre espagnol Josemaría Escrivá de Balaguer, reconnue par le Vatican comme institut séculier en 1947, élevée en 1982 au rang de prélature personnelle (c'est-à-dire dépendant directement du pape). L'Opus Dei a pour but de faire prendre conscience à chaque individu baptisé qu'il est appelé à se sanctifier par une spiritualisation de sa vie quotidienne. Comprenant environ 88 000 membres dans quatre-vingt-dix pays (dont 2% de prêtres et une forte proportion d'universitaires: juristes, ingénieurs, médecins), il est essentiellement un mouvement de laïcs ayant une vie familiale et professionnelle. En Suisse, où il compte quelque 210 adhérents, dont une bonne moitié de femmes, il est présent depuis 1956 à Zurich (siège de la direction régionale), Fribourg (1966), Genève (1975), Lausanne (1991) et Lugano (1997). De tendance conservatrice au sein de l'Eglise, l'Opus Dei suscite des critiques surtout à cause de son caractère secret, de certaines formes de mortification pratiquées par ses membres et de son statut particulier d'exemption par rapport à l'évêque du lieu. Son influence réelle est difficile à estimer.

Sources et bibliographie

  • LThK, 7, 1079
  • C. Ortiz, éd., Josemaría Escrivá, 2002
  • J.L. Allen, Opus Dei, 2006 (angl. 2005)