de fr it

Johann JakobLauffer

25.7.1688 à Bleienbach, 23.2.1734 à Berne, prot., de Zofingue. Fils de Hans Antoni et de Maria Dür. Etudes de théologie à l'académie de Berne ainsi qu'aux universités de Halle et d'Utrecht, voyage d'études en Allemagne, en Hollande et en France. Professeur d'histoire et d'éloquence à Berne (1718). En 1724, L. fut chargé par le Conseil de Berne de poursuivre la chronique de la ville. Il mourut à la suite d'une chute avant d'avoir achevé l'ouvrage. Celui-ci, débutant avec l'Antiquité et courant jusqu'à l'année 1657, fut publié à Zurich en dix-huit parties de 1736 à 1739, sous le titre de Genaue und umständliche Beschreibung Helvetischer Geschichte. Sa parution incita Johann Jakob Bodmer et Johann Jakob Breitinger à publier une étude complémentaire sur l'histoire suisse. L. utilisait généralement des ouvrages de seconde main, et non des documents originaux. Privilégiant la forme au détriment de l'étude des sources et relatant les faits du point de vue du gouvernement, son œuvre n'offre plus d'intérêt documentaire, sauf pour la période postérieure à 1630.

Sources et bibliographie

  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 2, 460-461
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.7.1688 ✝︎ 23.2.1734