de fr it

PaulVollenweider

24.4.1888 à Berthoud, 23.4.1962 à Bâle, prot., de Toos (auj. comm. Schönholzerswilen). Fils de Carl, recteur de gymnase et directeur du technicum, et d'Ida Howald. 1) Lina Rogenmoser, fille de Franz Josef, 2) Margaretha Minder, fille de Friedrich. Etudes de médecine à Genève, Berne, Munich et Zurich (examen d'Etat en 1912). Médecin assistant à Saint-Gall et à Berne, V. ouvrit un cabinet à Kleindietwil (1916-1922). Officier instructeur des troupes sanitaires (1922-1936) et médecin en chef de l'armée (1936-1945). Brigadier (1941). Durant le service actif, V. développa le service sanitaire et introduisit les vaccins obligatoires contre la variole, le typhus, la fièvre paratyphoïde et le tétanos, imposa les radiographies systématiques et créa le service de don du sang. Directeur du Service de l'hygiène publique (1945-1954), V. continua la lutte contre les épidémies et la tuberculose. Chef des délégations suisses aux assemblées mondiales de la santé (1948-1955).

Sources et bibliographie

  • Journal trimestriel des officiers suisses du service de santé, 1962, cah. 2, 16-20
  • E. Wetter, E. von Orelli, Wer ist wer im Militär?, 1986, 174
  • E. Dreifuss, «Paul Vollenweider», in Die Sanität, 1989, 25-31
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.4.1888 ✝︎ 23.4.1962