de fr it

FriedrichTrüssel

18.4.1873 à Langenthal, 4.10.1965 à Berne, prot., de Sumiswald. Fils de Johann, avocat, et de Marianna Grossenbacher. 1899 Juliette Elisabeth Bécherraz, fille d'August. Etudes de droit à Berne et Paris, brevet bernois d'avocat, doctorat. Greffier à la cour suprême (1900-1903), procureur du canton de Berne (1903-1908), juge à la cour suprême (1908-1918), président du tribunal de commerce bernois (dès 1915). Dès 1918, T. ouvrit une étude d'avocat et assuma plusieurs mandats (premier président de Radio Suisse, président de Metallverband, membre de la commission fédérale des recours en matière d'impôts). Auditeur du tribunal de division 3 (1910-1915), grand juge de la division 2 (1915-1921), auditeur en chef de l'armée (1921-1940). Député radical au Conseil de ville de Berne (législatif, 1911-1919, président en 1918-1919). Coauteur du Code pénal militaire de 1927 et de la loi de procédure civile bernoise. Amateur d'art et mécène. Colonel (1923).

Sources et bibliographie

  • Der Bund, 7.10.1965
  • E. Wetter, E. von Orelli, Wer ist wer im Militär?, 1986, 172
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.4.1873 ✝︎ 4.10.1965