de fr it

Aide suisse aux montagnards (ASM)

En 1942, la Conférence nationale suisse pour le travail social tenta de coordonner les activités des œuvres d'entraide dans les régions de montagne; l'année suivante, elle fonda à cet effet une commission pour le travail social dans ces régions (Aide aux montagnards dès 1944; Aide suisse aux montagnards à partir de 1953). L'ASM adopta de nouveaux statuts en 1989 et fut transformé en fondation en 2004. Les premières collectes permirent de financer des envois de linge, des cantines scolaires, des cours de formation et des travaux d'infrastructure. Après la guerre, l'ASM poursuivit ses efforts pour améliorer les conditions de vie dans les régions de montagne, épaulant l'économie et encourageant les mesures prises par les paysans de montagne pour éviter l'exode. Les dons servent à financer divers projets: voies d'accès, assainissement ou construction d'habitations et d'étables, par exemple. De plus en plus de moyens financiers sont alloués pour des travaux d'intérêt communal et régional (protection contre les inondations par exemple). L'ASM est une organisation d'utilité publique qui ne perçoit aucune subvention de l'Etat et qui finance ses activités uniquement grâce à l'appui de ses donateurs. La répartition des montants alloués (20,4 millions de francs en 2010) est effectuée par le Comité, assisté d'experts bénévoles. Le Berghilf-Ziitig, son organe trimestriel, a été créé en 1988.