de fr it

Jacob Ulrich vonAlbertini

11.11.1667, 5.8.1726 à Luzein, prot., de La Punt-Chamues-ch et Luzein. Fils de Jacob, juriste et diplomate, et de Maria, une cousine au deuxième degré. 1) Margreth Wietzel, fille de Jann, landamman, de Zuoz, 2) Margreth Catharina Sprecher von Bernegg, veuve de Florian, capitaine général de la Valteline. Entré au service d'Espagne à 19 ans, A. devint capitaine en 1688, colonel du régiment grison en 1695, brigadier puis, en 1704, gouverneur militaire de la ville de Lodi (I). Après sa démission en 1707, il assuma des fonctions militaires sporadiques dans les Grisons et commença une carrière politique dans la Ligue des Dix-Juridictions: il fut son landamman en 1708, son délégué auprès du tribunal pénal d'Ilanz en 1711 et à la ratification de la deuxième capitulation de Milan en 1725-1726. Podestat de Tirano (1719-1721) et capitaine général de la Valteline (1721-1723). Sa brillante carrière d'entrepreneur militaire le fit accéder définitivement à l'élite de l'aristocratie grisonne. Resté pratiquement le seul héritier de son père qui avait pourtant eu dix-sept enfants, A. ouvrit à sa famille l'accès au service étranger ainsi qu'aux plus hautes charges de la Valteline et élargit le cercle des alliances matrimoniales au-delà de l'Engadine. A. fut l'un des militaires et des hommes politiques les plus influents de son temps.

Sources et bibliographie

  • J. Mathieu, «Die Herren der Brücke», in JHGG, 118, 1988, 65-115
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF