de fr it

Johann AntonBuol von Schauenstein

Portrait anonyme de l'un de ses fils, Johann Anton (1730-1746), mort à 16 ans à Reichenau et enterré à Bonaduz, selon une inscription au dos du tableau (Musée national suisse, LM-8737).
Portrait anonyme de l'un de ses fils, Johann Anton (1730-1746), mort à 16 ans à Reichenau et enterré à Bonaduz, selon une inscription au dos du tableau (Musée national suisse, LM-8737).

1710, 1771, cath., de Sumvitg. Fils de Johann Anton, président de la Ligue grise et major-général au service d'Autriche. Frère de Rudolf Anton (->). Eleonora Tschidera von Gleissheim. Baron. Collège des jésuites à Feldkirch. Landamman de la haute juridiction de Disentis (1743-1745), président de la Ligue grise en 1744, 1750, 1753 et 1764. B. hérita en 1742 le titre de baron de Schauenstein (et d'Ehrenfels) ainsi que les seigneuries de Reichenau et de Tamins d'un oncle maternel sans enfant, le comte Franz Thomas von Schauenstein. Châtelain, propriétaire d'un péage au pont de Reichenau, il se lança sans grand succès dans l'exploitation minière.

Sources et bibliographie

  • A. Maissen, Die Landrichter des Grauen Bundes 1424-1797, 1990, 94-95
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Johann Anton Buol
Dates biographiques ∗︎ 1710 ✝︎ 1771