de fr it

Jean BaptisteGraville

1716, cath., de France. Fils d'un fonctionnaire royal. G. entra dans la carrière diplomatique grâce à son père; chargé d'une mission secrète à Naples en 1701, il succéda dès le milieu de 1702 à Jean Lanfranc de Forval comme envoyé extraordinaire auprès des III Ligues grisonnes. Il voulait empêcher le passage des troupes impériales par les cols grisons et réunir les partis espagnol et français, mais le traité sur les cols signé en 1707 par les Ligues et les puissances alliées vint déjouer définitivement ses objectifs. G. fut rappelé en 1708. Chevalier laïque de l'ordre de Malte.

Sources et bibliographie

  • H. Roth, «Graubünden und das Ausland im Spanischen Erbfolgekriege», in JHGG, 55/56, 1925/1926, 65-83
Liens
Autres liens
e-LIR
En bref
Variante(s)
Jean Baptiste Graville de l'Estoile de Poussemothe
Dates biographiques ✝︎ 1716