de fr it

FlorentGuiot

27.7.1755 à Semur-en-Auxois (Bourgogne), 1834, d'une famille de magistrats bourguignons. Avocat à Semur, député aux Etats généraux, jacobin, commissaire du gouvernement auprès de l'armée du Nord. Résident français auprès de la République des III Ligues de février 1798 à avril 1799, G. soutint d'abord l'idée d'un Etat grison neutre, puis demanda énergiquement son rattachement à la République helvétique. Adversaire d'une intervention militaire française, du moins jusqu'à l'invasion autrichienne d'octobre 1798 (repoussée en mars 1799 par les Français). Ensuite chargé de mission aux Pays-Bas, il fut contraint à l'exil en 1815.

Sources et bibliographie

  • A. Rufer, Das Ende des Freistaates der Drei Bünde, 1965
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.7.1755 ✝︎ 1834

Suggestion de citation

Simonett, Jürg: "Guiot, Florent", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.03.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/016842/2006-03-07/, consulté le 04.12.2020.