de fr it

MelchiorJagmet

Mentionné entre 1687 et 1733, de Disentis/Mustér. Fils de Flurin, président de la Ligue grise. Landamman de la Cadi (1687), président de la Ligue grise (1690-1691 et 1696-1697), commissaire à Chiavenna (1699-1701), podestat de Piuro en Valteline (1703-1705), gouverneur général de la Valteline (1731-1733). Chef des partisans de la maison de Habsbourg aux Grisons. J. fut mêlé en 1696, comme président de la Ligue grise, aux conflits confessionnels en Valteline et à Poschiavo (affaire Mainone), puis en 1701 à l'affaire de Sagogn.

Sources et bibliographie

  • A. von Castelmur, «Die Landrichter aus der Familie Jagmet und der Mainonehandel», in BM, 1930, 360-373
  • A. Maissen, Die Landrichter des Grauen Bundes, 1424-1799, 1990, 89-90
Liens
Autres liens
e-LIR
En bref
Dates biographiques Première mention 1687 Dernière mention 1733