de fr it

MelchiorJagmet

Mentionné entre 1687 et 1733, de Disentis/Mustér. Fils de Flurin Jagmet, président de la Ligue grise. Maria Giani, fille du baron Giovanni Giacomo Giani, lieutenant de justice à Chiavenna, et de Caterina Filomena Caldelari, descendante d'une illustre lignée de notaires de Chiavenna. Beau-frère de Regina Francesca Riva. Melchior Jagmet fut landamman de la Cadi (1687), président de la Ligue grise (Landrichter, 1690-1691 et 1696-1697), commissaire à Chiavenna (1699-1701), podestat de Piuro en Valteline (1703-1705) et gouverneur général de la Valteline (1731-1733). Chef des partisans de la maison de Habsbourg aux Grisons, Jagmet fut mêlé en 1696, comme président de la Ligue grise, aux conflits confessionnels en Valteline et à Poschiavo (affaire Mainone), puis en 1701 à l'affaire de Sagogn.

Sources et bibliographie

Liens
Autres liens
e-LIR
En bref
Dates biographiques Première mention 1687 Dernière mention 1733

Suggestion de citation

Ursus Brunold: "Jagmet, Melchior", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.09.2023, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/016850/2023-09-04/, consulté le 21.04.2024.