de fr it

Adalbert Ludwig deLatour

27.12.1657 à Breil/Brigels, 9.11.1742 à Breil/Brigels, cath., de Breil/Brigels. Fils de Ludwig (->). vers 1707 Anna Bust, de Breil/Brigels. Chancelier de la haute juridiction de Disentis (1691), plaignant au tribunal pénal de Thusis (1694). Landamman de la Cadi (1698-1701), président de la Ligue grise (1699, 1702, 1705, 1711). En licenciant au plus vite les troupes catholiques placées sous ses ordres, L. évita en 1701 que l'affaire de Sagogn ne dégénérât en guerre civile confessionnelle. De 1700 à 1706, il dirigea avec Johann Gaudenz Capol le parti français de la Ligue grise, qui en vint parfois aux mains avec le parti impérial, groupé autour de Johann Ludwig von Castelberg et Johann Anton Buol. Après l'exclusion des membres du parti français à la Diète de Trun (1714), L. fut bailli de la seigneurie de Maienfeld (1715-1717). Il mena les gens de la Cadi lors de la querelle avec l'abbaye de Disentis au sujet de la dîme (1728-1738).

Sources et bibliographie

  • A. Collenberg, Die Familie Latour von Brigels, mém. lic. Fribourg, 1973, 40-61
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF