de fr it

Ludwig deLatour

1616 à Breil/Brigels, 22.3.1684 à Breil/Brigels, cath., de Breil/Brigels. Fils de Caspar, enseigne. Cinq fois landamman de la Cadi entre 1648 et 1674, président de la Ligue grise (1654, 1657, 1660). L. fit de sa famille l'une des plus influentes de la Ligue grise. Les bons rapports qu'il entretenait avec le parti français des Castelberg furent remis en question par son alliance secrète avec le politicien extrémiste et partisan de l'Espagne Clau Maissen (1659), dont il fut plus tard le juge (1676). Dans leur fonction de landamman, L. et son fils Caspar menèrent de mai à juillet 1675 le dernier grand procès de sorcellerie sur le territoire de la Cadi (vingt-neuf condamnations à mort).

Sources et bibliographie

  • A. Collenberg, Die Familie Latour von Brigels, mém. lic. Fribourg, 1973
  • H. Giger, «Hexenwahn und Hexenprozesse in der Surselva», in Quellen und Forschungen zur Bündner Geschichte, 10, 2001, 43-44, 65
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1616 ✝︎ 22.3.1684