de fr it

LudwigMeyer von Schauensee

29.7.1768 à Lucerne, 23.11.1841 à Beromünster, cath., de Lucerne. Fils de Franz Rudolf Dietrich (->). Frère de Franz Bernard (->), Friedrich Fridolin (->) et Maurus (->). Gymnase jésuite de Lucerne (1780-1787), trois ans de théologie à l'université de Pavie. Ordonné prêtre en 1791. Vicaire à Grossdietwil, puis curé de Grosswangen (1792). Attaché à ce ministère, il ne vint occuper qu'en 1811 le canonicat qu'on lui avait promis à Beromünster vers 1786 et qu'il avait obtenu en 1803. En 1819, le gouvernement le nomma prévôt de Beromünster. Au moment de la réorganisation du diocèse de Bâle (1828), il fut candidat à la dignité épiscopale et entra au chapitre cathédral comme chanoine représentant le canton de Lucerne. Partisan des Lumières, membre de la Société helvétique (1796), il soutint la République helvétique et l'instruction publique, notamment comme inspecteur scolaire du cercle de Willisau (1798-1811).

Sources et bibliographie

  • HS, II/2, 204-205
  • P. Bernet, Der Kanton Luzern zur Zeit der Helvetik, 1993
  • J. Bannwart, W. Hörsch, Luzerner Pfarr- und Weltklerus, 1700-1800, 1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF