de fr it

Anhorn

Bartholomäus (->), dont les ancêtres à Fläsch assumèrent la charge de trésorier et furent de fervents adeptes de la Réforme, inaugura une lignée de pasteurs, six au total en cinq générations, qui exercèrent leur ministère avant tout en Suisse orientale après avoir dû fuir la juridiction de Maienfeld. Un fils et un petit-fils (->) de Bartholomäus furent reçus bourgeois à Saint-Gall en 1634 et 1637, un autre petit-fils à Wolfhalden en 1659. Les A. de Saint-Gall, qui prirent le nom d'A. von Hartwis, occupèrent une position en vue dans la seconde moitié du XVIIe s. et furent notamment médecin de la ville et maître de la Monnaie. Un A. devint dès 1723 médecin de la cour de Suède, et ses fils, colonels (1752), puis généraux dans l'armée russe, furent élevés au rang de baron. Leurs descendants vivaient probablement encore au XIXe s. en Russie.

Sources et bibliographie

  • E. Züst, «Bartholome Anhorn 1566-1640», in Appenzellerland, 1990/1991, 3-20
  • L. Heiligensetzer, Getreue Kirchendiener - gefährdete Pfarrherren, 2006