de fr it

ErmenegildoOrtalli

28.8.1801 à Parme, 14.5.1869 à Parme, cath., de Parme. Fils de Gaspare. 1821 Maria Baracchi. O. entra en 1831 dans le gouvernement provisoire de Parme. Au retour de la duchesse Marie-Louise d'Autriche, il fut contraint à l'exil. Il se réfugia brièvement à Lugano, puis en Corse et à Paris où il eut des contacts avec les Carbonari proches de Filippo Buonarroti. En 1834, muni d'un passeport français renouvelé par la police tessinoise, il se rendit à Genève; de retour à Lugano pendant l'hiver 1835, il entretint une correspondance avec Giuseppe Mazzini. Amnistié en 1837, O. rentra définitivement à Parme.

Sources et bibliographie

  • G. Ferretti, L'esilio di Ermenegildo Ortalli in Svizzera, 1944
  • G. Martinola, Gli esuli italiani nel Ticino, 1, 1980, 139-141
  • R. Lasagni, Dizionario biografico dei parmigiani, 3, 1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.8.1801 ✝︎ 14.5.1869