de fr it

FrancescoPastori

15.7.1794 à Parme, 23.4.1847 à Parme, cath., de Parme. Fils de Giacomo et de Teresa Bocchi. 1) Luigia Buia, 2) Cecilia Buret. Fonctionnaire des finances dans le duché de Parme, P. fut aussi journaliste et éditeur. Il ouvrit à Parme un cabinet de lecture et créa des périodiques dont L'Eclettico (1829-1831), ouvert aux nouvelles doctrines françaises du saint-simonisme. Impliqué dans la révolution de 1831, il se réfugia au Tessin. En relation avec Giuseppe Mazzini, il collabora à Lugano au journal clandestin Il Tribuno (1833) et fonda le mensuel à but éducatif L'Istruttore del Popolo (1833-1835). Expulsé du Tessin, il s'enfuit d'abord à Roveredo (GR), puis à Coire (1834) et s'établit ensuite à Paris. P. revint à Parme à la fin de 1846.

Sources et bibliographie

  • E. Bocchia, «Francesco Pastori», in Archivio storico per le province parmensi, 31, 1931, 65-75
  • G. Martinola, Gli esuli italiani nel Ticino, 1, 1980, 139-140
  • F. Mena, Stamperie ai margini d'Italia, 2003, 323-327
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.7.1794 ✝︎ 23.4.1847