de fr it

LuigiPicchioni

4.9.1784 à Carbonara al Ticino (Lombardie), 9.2.1869 à Bâle. Patriote italien, P. fut l'un des chefs de l'insurrection piémontaise de 1821. La répression autrichienne qui suivit le poussa à se réfugier au Tessin, d'où il fut expulsé, puis à Engelberg et à Lucerne. Appelé à l'université de Bâle en 1825, il y fut privat-docent, puis professeur extraordinaire de littérature italienne (1836). Il se distingua surtout par ses études sur Dante et se lia d'amitié avec Jacob Burckhardt qui avait été son élève pendant sa formation secondaire, avant de devenir son collègue à l'université. Ce dernier lui dédia la seconde édition de La civilisation en Italie au temps de la Renaissance (1869; trad. franç. 1885). P. participa aux "Cinq Journées" de Milan en 1848, avant de revenir à Bâle où il demeura jusqu'à sa mort.

Sources et bibliographie

  • L. Mazzucchetti, A. Lohner, Die Schweiz und Italien: Kulturbeziehungen aus 2 Jahrhunderten, 1941, 142-145
  • W. Kaegi, «Luigi Picchioni», in Freundesgabe für Eduard Korrodi zum 60. Geburtstag, éd. H. Barth et al., 1945, 104-111
  • L. Gossman, Basel in the Age of Burckhardt, 2000
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.9.1784 ✝︎ 9.2.1869