de fr it

Traité deMonzon

Traité signé entre la France et l'Espagne le 5 mars 1626, dans le but de neutraliser la Valteline. Six ans auparavant, cette vallée sujette des Grisons s'était soulevée (Troubles des Grisons) et des troupes espagnoles et autrichiennes l'avaient occupée, violant aussi le territoire des III Ligues. Puis le cardinal de Richelieu, arrivé au pouvoir au début de 1624 et menant une politique antihabsbourgeoise, avait fait intervenir en automne des troupes françaises qui, sous le commandement de François Annibal d'Estrées, avaient "libéré" la Valteline et les territoires grisons occupés. Fruit d'un rapprochement motivé uniquement par la raison d'Etat, le traité de Monzon fut signé dans le dos des Grisons. Il semblait replacer la Valteline sous l'autorité des III Ligues, puisqu'il les laissait percevoir des redevances, mais il leur déniait toute influence politique et militaire: il stipulait en effet que la Valteline élirait elle-même ses autorités et serait occupée par des troupes pontificales. Les III Ligues ne reconnurent pas ce texte, encore en vigueur en 1629.

Sources et bibliographie

  • EA, 5 II, 2123
Liens
Autres liens
e-LIR