de fr it

Royalistes

Partisans du roi de Prusse dans la principauté de Neuchâtel, les royalistes sont issus principalement des familles aristocratiques neuchâteloises qui forment la classe dirigeante. Ils tentent de briser les liens entre Neuchâtel et la Suisse suite à l'insurrection ratée des républicains en 1831. A la Diète, ils s'opposent à toute révision du Pacte fédéral et sont, de ce fait, considérés comme des alliés tacites du Sonderbund. Après l'instauration de la République à Neuchâtel le 1er mars 1848, ils tentent de remettre le roi de Prusse à la tête du canton lors du coup de force de 1856. Après le traité de Paris qui règle définitivement l'affaire de Neuchâtel en 1857, les royalistes se regroupent, avec des républicains modérés, dans le parti des conservateurs ("verts"), qui fonderont l'Association démocratique libérale en 1873.

Sources et bibliographie

  • Hist.NE, 3
  • Ph. Henry, éd., La mémoire de la Révolution neuchâteloise de 1848, 1997