de fr it

AndreasNabholz

5.8.1912 à Moscou, 23.10.2005 à Säriswil (comm. Wohlen bei Bern), prot., de Zurich. Fils de Hans Kaspar, ingénieur mécanicien, et de Julia Helena Frick. Ella Melanie Blatter. Enfance à l'étranger, gymnase à Zurich (1924-1931), études de médecine vétérinaire à Zurich (1932-1936, doctorat). Assistant, puis adjoint à l'office vétérinaire du canton de Zurich (1937-1944), vétérinaire cantonal (1944-1960). Vice-directeur (1961) et directeur (1966-1977) de l'Office vétérinaire fédéral, N. supervisa l'introduction de la vaccination obligatoire des bovins suisses contre la fièvre aphteuse, la mise au point de mesures contre la rage et l'étude d'une loi sur la protection des animaux. Il donna en outre des cours à Zurich (dès 1944), puis à l'université de Berne (comme professeur extraordinaire) sur les épizooties et leur surveillance. Il présida la commission européenne de lutte contre la fièvre aphteuse et représenta la Suisse à l'Office international des épizooties. Major.

Sources et bibliographie

  • H. Keller, «Personelles: Rücktritt von Herrn Prof. Dr. Andreas Nabholz als Direktor des Eidgenössischen Veterinärwesens», in Schweizer Archiv für Tierheilkunde, 119, 1977, 381-383
  • Informationsblatt Nutztierhaltung, 2006, no 1, 8-10
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.8.1912 ✝︎ 23.10.2005

Suggestion de citation

Brian Scherer, Sarah: "Nabholz, Andreas", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 02.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/017476/2010-09-02/, consulté le 31.10.2020.