de fr it

UrsHugi

vraisemblablement entre 1470 et 1480, octobre 1542, de Soleure. Fils de Hans, boucher et conseiller. Frère de Benedikt (->). Marié deux fois. Boucher comme son père et son frère. Mentionné pour la première fois en 1506 comme membre du Grand Conseil de Soleure. En 1515, H. conduisit le gros de l'armée soleuroise en Italie. Bailli de Falkenstein (1518-1520), puis de Dorneck (1527-1529). Principal héritier de son frère Benedikt, qu'il surpassait en habileté politique, H. devint probablement très riche. Il défendit la vieille foi à la Réforme, ce qui lui valut d'accéder aux plus hautes charges. En 1532, il remplaça le protestant Hans H. comme banneret (l'équivalent d'un ministre de la guerre) et fut avoyer en charge en 1534-1536, 1538-1540 et 1542.

Sources et bibliographie

  • H. Sigrist, «Benedikt Hugi der Jüngere (ca. 1460-1520)», in JbSolG, 22, 1949, 7-35, surtout 32-33
  • H. Sigrist, «Niklaus Conrad (ca. 1460-1520)», in JbSolG, 22, 1949, 36-92