de fr it

Johann VictorBesenval de Brunnstatt

7.8.1638 à Soleure, 24.12.1713 à Soleure, cath., de Soleure. Fils de Martin (->) et de Katharina Schwaller. 1663 Maria Margaritha von Sury, fille de Johann Jakob, magistrat, membre du Petit Conseil (Jungrat). Collège des jésuites à Soleure dès 1647. Voyage en Europe en 1661-1662. Officier au service étranger, magistrat, fermier du sel. Capitaine (1654-1660) de la compagnie Besenval du régiment des Gardes suisses. Grand conseiller en 1660, bailli de Locarno (1664-1666), membre du Petit Conseil (Jungrat en 1667, Altrat en 1675), trésorier en 1675, banneret en 1679, avoyer en titre dès 1688 (en charge les années impaires), chevalier des ordres de Saint-Michel et de Saint-Lazare en 1691. Soleurois le plus riche et le plus puissant de son temps, B., s'inspirant du modèle français, tenta de transformer la cité des ambassadeurs en un Etat urbain gouverné de façon absolutiste: l'accès à la bourgeoisie est fermé en 1682, le Grand Conseil dépossédé de ses pouvoirs en 1690, l'autorité gouvernementale transférée du Petit Conseil au Conseil secret ou Conseil d'Etat. B. fut l'un des plus importants partisans de la France en Suisse; chef du parti français de Soleure, il reçut du Roi-Soleil de considérables subsides. Mais sur le plan intérieur il vit échouer nombre de ses projets, comme la création d'une garnison soleuroise permanente, l'amélioration de la construction des routes, l'amendement du Gäu et du Niederamt ou la transformation de la ville d'Olten en un second centre militaire et économique à côté de Soleure. On doit à B. l'introduction du tissage de la soie et de la laine à l'orphelinat de la ville, ainsi qu'une statistique de 1692 sur la production et les exportations céréalières soleuroises. Il fit bâtir le château de Waldegg à Feldbrunnen-Sankt Niklaus (1682-1686) et fut le premier usufruitier du fidéicommis de Waldegg.

Sources et bibliographie

  • T.F. Schneider, éd., Jähriger Rayss Beschreibung, 1997, 1666
  • H. Sigrist, «Schultheiss Johann Viktor von Besenval (1638-1713)», in Jurablätter, 28, 1966, 62-80
  • SolGesch., 2, 412-416, 622-626
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF