de fr it

MauritzWagner

1597 à Soleure, 22.12.1653 à Soleure, cath., de Soleure. Fils de Hans Georg (->). 1) 1618 Elisabeth Schwaller, petite-fille de Stephan Schwaller, 2) 1647 Elisabeth Wallier, veuve de Benedikt Hugi. Etudes à Tournon, à Dijon (1613), puis à Paris (jusqu'en 1615). Membre du Grand Conseil de Soleure (1622), secrétaire des finances (1624), chancelier (1635), membre du Petit Conseil (Altrat) et envoyé des XIII cantons à la cour de France (1638), trésorier (1641), banneret (1644), avoyer (1645-1653), fréquemment délégué à la Diète. W. soutint constamment les intérêts de la France et gagna ainsi les faveurs de son ambassadeur à Soleure. Il fut fait chevalier pontifical pour avoir contribué à l'implantation du collège des jésuites dans sa ville (1652). Il tint une chronique journalière couvrant la période de 1629 à 1648.

Sources et bibliographie

  • Handbuch, StASO (chronique journalière)
  • L.R. Schmidlin, «Die Solothurner Schriftsteller im 17. Jh.», in RHES, 6, 1912, 8-9
  • SolGesch., 2
  • E. Meyer, Hans Jakob vom Staal der Jüngere (1589-1657), 1981
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF