de fr it

Johann Jakob JosefGlutz-Ruchti

7.11.1662 à Soleure, 10.2.1723 à Soleure, cath., de Soleure. Fils de Philipp, membre du Grand Conseil et bailli, et de Katharina Ruchti. 1687 Maria Jacobea Vallier de Saint-Aubin. Membre du Grand Conseil soleurois (1679), avoyer d'Olten (1684), bailli de Lugano (1696), secrétaire de la ville de Soleure (1701), membre du Petit Conseil (Altrat, 1707), trésorier (1710), banneret (1714), avoyer (1718). Délégué à la Diète d'Aarau en 1712, où G. essaya sans succès de jouer le rôle de médiateur entre cantons catholiques et protestants durant la seconde guerre de Villmergen. En 1715, il participa au renouvellement de l'alliance des cantons catholiques et du Valais avec la France. Adhérent du parti Besenval, autocratique et francophile, G. dut faire face en qualité d'avoyer à une résistance croissante. Chevalier de l'ordre de Saint-Michel en 1713.

Sources et bibliographie

  • E. Meyer, «Solothurns Politik im Zeitalter Ludwigs XIV.», in JbSolG, 29, 1956, 33-156
  • SolGesch., 2, 417, 627-628
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF