de fr it

Johann VictorBesenval de Brunnstatt

Eau-forte d'après un portrait dessiné par Juste-Aurèle Meissonnier vers 1725 (Bibliothèque nationale suisse).
Eau-forte d'après un portrait dessiné par Juste-Aurèle Meissonnier vers 1725 (Bibliothèque nationale suisse).

26.6.1671 à Soleure, 11.3.1736 à Paris, cath., de Soleure. Fils de Johann Victor (->). Frère de Karl Jakob (->) et de Peter Joseph (->). 1716 Catherine Bielinska veuve Potocka, fille de Casimir Louis Bielinski, grand maréchal de la couronne de Pologne. Collège des jésuites à Soleure (1680-1688), puis cadet dans le régiment des Gardes suisses. Officier au service étranger, diplomate. Grand conseiller et capitaine dans le régiment suisse Alt-Salis en 1689, colonel d'infanterie de l'armée française en 1691, brigadier en 1704, ambassadeur extraordinaire de France auprès de Charles XII, roi de Suède en 1707, puis auprès de Stanislas Leszczynski, roi de Pologne, jusqu'en 1709, maréchal de camp en 1710, ministre plénipotentiaire auprès des cours du Nord en 1711, ambassadeur extraordinaire de France auprès d'Auguste II, roi de Pologne, de 1713 à 1721. Lieutenant-général de l'armée française en 1719, lieutenant-colonel en 1722, puis colonel du régiment des Gardes suisses. Chevalier de l'ordre de Saint-Louis en 1705. Deuxième usufruitier du fidéicommis de Waldegg.

Sources et bibliographie

  • R. de Castella de Delley, Le régiment des Gardes-Suisses au service de France, 1964, 280
  • A. Fankhauser, «La famille patricienne de Besenval et sa résidence d'été, le château de Waldegg», in Château de Waldegg, 1991, 17-20
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Johann Victor Besenval
Dates biographiques ≈︎ 26.6.1671 ✝︎ 11.3.1736