de fr it

Jean-JacquesBrodhag

5.5.1752 à Blodelsheim (Alsace), 17.1.1820 à Delémont, cath., de Glovelier (1816). Fils de François-Joseph, agriculteur, établi à Porrentruy depuis 1764. Marie Anne Waitz, fille de Laurent, conseiller du prince-évêque. Employé de chancellerie, géomètre, secrétaire particulier du prince-évêque, directeur des postes de Porrentruy, puis de l'évêché de Bâle depuis 1785. En novembre 1792, B. adhère au Club révolutionnaire de Delémont; maire de cette ville en 1793-1794. Brasseur d'affaires, acquéreur de biens nationaux, B. fut une personnalité influente mais controversée du département du Mont-Terrible. Juge (1797), puis président du tribunal de Delémont (1800-1820).

Sources et bibliographie

  • J.-R. Suratteau, Le département du Mont-Terrible sous le régime du Directoire, 1964
  • A. Rais, Livre d'or des familles du Jura, 1, 1968, 328-329
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.5.1752 ✝︎ 17.1.1820

Suggestion de citation

Kohler, François: "Brodhag, Jean-Jacques", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.01.2003. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/017620/2003-01-13/, consulté le 24.07.2021.