de fr it

FrançoisDecker

25.2.1691 à Blodelsheim (Alsace), 14.12.1776 à Porrentruy, cath., Français. Fils de Michel, agriculteur, et de Marie Hertzog. Célibataire. D'abord régent d'école, D. est remarqué par le coadjuteur de l'évêque de Bâle et nommé administrateur de la régale des sels dans les bailliages de langue allemande (1721). Il sera ensuite conseiller de la Chambre des finances et directeur des sels (1725), membre de la commission des eaux et forêts (1726), conseiller aulique et directeur des ponts et chaussées (1744), conseiller intime (1763). Il apparaît comme le principal initiateur de la politique économique de l'évêché de Bâle. Il achève le réseau routier (gorges de Moutier-Court 1752), préconise la création d'un régiment au service de la France (1758), la réforme de l'administration, le développement de l'industrie sidérurgique, un recensement de la population et des ressources vivrières (1770-1771). Très actif aussi en diplomatie, D. négocie le traité d'alliance avec la France (1739). Personnage caractéristique de l'absolutisme éclairé.

Sources et bibliographie

  • P. Rebetez-Paroz, Les relations de l'Evêché de Bâle avec la France au XVIIIe s., 1943
  • F. Abplanalp, Zur Wirtschaftspolitik des Fürstbistums Basel im Zeitalter des Absolutismus, 1971
  • P. Braun, Joseph Wilhelm Rinck von Baldenstein (1704-1762), 1981
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF