de fr it

Joseph Conrad GabrielFeninger

6.4.1785 à Laufon, 14.2.1869 à Laufon, cath., de Laufon. Fils de Conrad Jakob, notaire. 1813 Charlotte Gressly. Etudes de médecine à Strasbourg et Paris. Officier sanitaire de l'armée napoléonienne, puis médecin à Laufon. Lorsque l'évêché de Bâle fut détaché de la France et rattaché au canton de Berne (1815), F. s'engagea dans la politique: membre, puis député au Grand Conseil bernois (1822-1839 et 1844-1849), président du tribunal de district de Delémont (1845-1846), préfet de celui de Laufon (1851-1853). Ayant perdu sa femme et ses fils, F. institua héritier le district de Laufon en stipulant que sa maison serait transformée en hôpital. L'hôpital actuel de Laufon porte encore son nom.

Sources et bibliographie

  • F. Hof, «Das Roggenbach-Haus zu Laufen in der Vorstadt», in Laufen, 21986, 336-340
  • K. Birkhäuser et al., Personenlexikon des Kantons Basel-Landschaft, 1997, 52
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.4.1785 ✝︎ 14.2.1869
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons