de fr it

AmbroiseMonnin

23.6.1738 (Jean-Baptiste) à Bassecourt, 1.12.1807 à Bassecourt, cath., de Bassecourt. Fils de Joseph, notaire et meunier, et de Thérèse Pelée. Collège de Porrentruy, puis noviciat à Bellelay (profession en 1761, ordination en 1765). Professeur de théologie au collège de Bellelay, docteur en 1772. Sous-prieur et secrétaire de l'abbé Nicolas de Luce, il lui succède en 1784. Il recouvre en février 1791 la charge de président des Etats de l'évêché de Bâle occupée par ses prédécesseurs jusqu'aux Troubles. Expulsé de Bellelay en décembre 1797 par les troupes françaises, M. se réfugie d'abord à Soleure, puis avec une partie de la communauté à l'abbaye de la Porte-du-Ciel (Himmelspforte, près de Wyhlen, dans le Bade) jusqu'en 1807. Après la vente de ce prieuré, il se retire à Bassecourt.

Sources et bibliographie

  • M. Jorio, Der Untergang des Fürstbistums Basel (1792-1815), 1982, 257-258
  • HS, IV/3, 135
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF