de fr it

Jacques AndréMatthey

17.7.1778 à Genève, 2.2.1842 à Genève, prot., de Genève. Fils de Pierre-David (->). 1805 Françoise-Anne Dunant, fille de Daniel. Doctorat en médecine à Paris avec une thèse sur le traitement des fièvres angioténiques et méningogastriques (1802). M. s'établit à Genève où il fut médecin de l'Hôpital général dès 1805. En 1814, un grave accident de santé le contraignit à renoncer à exercer. Il devint médecin inspecteur des Bains de Saint-Gervais, en Haute-Savoie, jusqu'en 1838. Auteur de nombreux articles et ouvrages remarqués sur l'aliénation mentale (il est l'un des premiers à forger le concept de cleptomanie), la pathologie médicale et la balnéologie.

Sources et bibliographie

  • E.-R. Müllener, «Six Geneva Physicians on Meningitis», in Journal of the History of Medicine, 20, 1965, 1-26
  • Livre du Recteur, 4, 467
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.7.1778 ✝︎ 2.2.1842