de fr it

Jean-Jacques ConradWicka

20.4.1680, 22.4.1755 à Delémont, cath., de Delémont. Fils de Jean-Jacques, lieutenant de la prévôté de Moutier-Grandval, conseiller aulique, et de Jeanne-Ursule Vergier. Marie-Thérèse Bennot, fille de Jean-François, receveur du prince-évêque de Bâle. Avocat à la cour épiscopale de Bâle (dès 1707), conseiller aulique (dès 1713), maître-bourgeois de Delémont (1725-1740). Fait comte du Saint-Empire par Charles VI (1712). Le 24 novembre 1740, W. fut condamné à trois ans de prison et révoqué de toutes ses charges pour avoir participé aux Troubles survenus dans l'évêché de Bâle. En mars 1748, il fut rétabli dans ses droits civils et politiques.

Sources et bibliographie

  • A. Daucourt, Hist. de la ville de Delémont, 1900, 374-376 (reprint 1980)
  • A. Rais, «Une famille cinq fois séculaire: les Wicka de Delémont», in AHér.S, 1976, 50-56
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.4.1680 ✝︎ 22.4.1755