de fr it

Jean-PierreBlanchet

vers 1645 à Lutry, 4.1.1707 à Berne, prot., de Lutry. Fils de Pierre, banneret, assesseur consistorial, justicier, commis du sel et lieutenant de la cour de Corsier, et de Judith Détraz. 1687 Françoise Colomb, réfugiée huguenote, veuve de Thimothée de Truchis, baron de Lays en Bourgogne, dont B. prend le titre. Capitaine de galère sur le Léman jusqu'en 1687. Propriétaire du château de Montagny à Lutry dès 1692, B. est banneret de cette ville depuis 1704. Ayant vainement tenté de récupérer légalement les biens de sa femme, confisqués en France, il s'empara sur le Léman, le 17 juillet 1706, de 13 500 écus d'or que des banquiers genevois envoyaient aux armées de Louis XIV qui guerroyaient au Piémont. Sur plainte de l'ambassadeur de France, LL.EE. ordonnèrent une enquête qui aboutit à l'arrestation de B. et à son transfert à Berne, où il fut jugé, condamné à mort et décapité pour cet acte de piraterie.

Sources et bibliographie

  • P.-Y. Favez, «Jean-Pierre Blanchet», in Lutry sous le régime bernois, éd. L.-D. Perret, 2000, 289-293
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1645 ✝︎ 4.1.1707