de fr it

BenjaminCrud

24.2.1772 à Lausanne, 15.5.1845 à Lausanne, prot., de Grancy, Bussigny-près-Lausanne et Lausanne. Fils de Jean-François, commissaire, et de Suzanne-Marguerite Piccard. Baron. Marie Salomé Andrienne de Pétraz, fille d'Abraham Louis, conseiller des Vingt-Quatre et conseiller municipal de Morges. Receveur des sels de Lausanne. Notaire juré (1796). Partisan du régime bernois, C. est arrêté en 1798 par les Français puis relâché après contrôle de ses comptes. Membre (1800), puis président (1802) de la Chambre administrative du canton de Vaud (1802, démission). Député au Grand Conseil vaudois et membre de la commission chargée de liquider la dette helvétique (1803). C. se retire ensuite dans son domaine de Genthod qu'il avait acquis de Frédéric-César de la Harpe (1797), et se voue à l'agriculture. Il se rend en Italie (1811), et acquiert un domaine à Massa Lombarda (Etats pontificaux). De retour à Lausanne, C. fut membre de la municipalité (1841-1845) et président du comité de direction de l'asile des aveugles. Agronome d'un certain renom, il est l'auteur de nombreuses publications et traductions. Médaille d'or de la Société royale d'agriculture de France (1833).

Sources et bibliographie

  • Fonds, BPUG
  • S. Martini, «E.V.B. Crud», in Schweizerische landwirtschaftliche Monatshefte, 42, 1964, 283-291
  • J.D. Amiguet, Le Grand Conseil vaudois sous l'Acte de Médiation, mém. lic. Lausanne, 1976
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF