de fr it

IsbrandDaux

vers 1520, après 1592, prot., de Lausanne. Fils de Jean (lui-même fils de notaire) et de Madeleine de Monthey. une fille d'Aymon de Prez, seigneur de Corcelles-le-Jorat, de Corsier et de Morlens. D. est coseigneur de Prilly, mayor du fief noble de Crissier. Bourgmestre de Lausanne en 1585. Partisan du duc de Savoie, il devint le chef d'un complot, connu sous le nom de conjuration d'Isbrand Daux. Après l'échec de celle-ci, D. se réfugia à Evian, où il ne semble pas qu'il ait joué de rôle. En 1589, ses biens furent confisqués et le Conseil des Deux-Cents le condamna par contumace à être décapité.

En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1520 ✝︎ après 1592