de fr it

Pierre deGrandson

Attesté dès 1200, après 1257 et avant 1263 . Fils d'Ebal IV, seigneur de G., et de Béatrice. Frère d'Aymon (->) et de Hugues (->). Agnès (de Chiny?). Suite à la ramification des G.-La Sarraz, Pierre devient seigneur de G. (1234). Administrateur temporel de l'évêché de Lausanne en 1238-1239. Souvent présent dans l'entourage de Pierre II de Savoie pour lequel G. est châtelain de Moudon vers 1255. Attesté à la cour d'Angleterre, dont il perçoit une rente de 1241 à 1256; il y favorise les débuts de son neveu, Pierre de Champvent, et de son fils, Othon Ier (->).

Sources et bibliographie

  • O. Dessemontet, La seigneurie de Belmont au Pays de Vaud, 1955, 56, 72, 315 (avec généal.)
  • J.-P. Chapuisat, «Au service de deux rois d'Angleterre, au XIIIe s.: Pierre de Champvent», in RHV, 72, 1964, 159
  • B. Andenmatten, La Maison de Savoie et la noblesse vaudoise (XIIIe-XIVe s.), 2005